Yohann Seitz Artiste Peintre

Yohann Seitz Artiste Peintre

Chambre funéraire

Vivre, naître et mourir

        On connaît tous le cheminement de la vie et la dernière phase semble la plus difficile à accepter.

Cette étape est pourtant la seule commune à tous, on peux vivre et mourir sans naître, on peux « naître » sans avoir vécu, en revanche on meurt tous.

J'ai voulu ici en réalisant un autoportrait mortuaire me confronter à l'image de ma propre mort, ensuite je me suis incinéré et placé mes cendres dans cette urne afin de pouvoir vivre ma mort et assister à ma crémation.

Le rapport à la vie et à la mort est la clef pour la compréhension de cette œuvre. La vie est une étape infime entre l'infiniment rien et l'éternité et tout ce qui subsiste de cette étape se trouve là sous vos yeux. Ayant conscience de cela je fais le choix d'éviter les artifices et de consacrer ma vie à aimer.

Aimer c'est partager, c'est donner, c'est faire le choix de tendre la main. Aimer c'est se faciliter la vie, alléger sa conscience et élever son esprit. Aimer c'est se créer des opportunités de recevoir de l'amour.

C'est la conclusion de ma réflexion sur le sens de la vie.

Aimer pour se rendre la vie plus facile.